mise à jour le 8 April 2016

Wilfried Wendling

Compositeur, metteur en scène, musicien électronique et vidéaste français né à Neuilly-sur-Seine le 7 février 1972.

Wilfried Wendling étudie l'écriture (harmonie, orchestration, analyse, contrepoint) au CNR de Reuil-Malmaison puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et se consacre ensuite à la composition avec Georges Aperghis et Philippe Leroux.

Très tôt intéressé par la scène et le texte, Wielfried Wendling crée en 1995 la compagnie Prométhée avec laquelle il compose et met en scène des spectacles pluridisciplinaires présentés notamment au Théâtre des Amandiers, à l’Odéon théâtre de l’Europe, au Centquatre et à la Maison de la Poésie à Paris où il est artiste associé de 2010 à 2012 avec le soutien de la DGCA (direction générale de la création artistique du Ministère de la Culture) et de la SACEM. Il collabore avec des auteurs comme Jacques Jouet, Luc Boltanski ou Olivier Cohen.

Avec Thierry Coduys au sein de La Kitchen, il participe en tant qu’assistant musical et développeur informatique à différents projets technologiques pour des compositeurs comme Ivan Fedele, Jean-Baptiste Barrière et Pascal Dusapin.

Ses compositions uniquement musicales ont été jouées en France dans des lieux tels que Césaré, Grame, les Instants Chavirés, La Muse en Circuit, ainsi que de nombreuses scènes nationales et divers festivals : Musique Action, Présences, Extension du domaine de la note.

De 2000 à 2006, il travaille avec l’ensemble Diffraction dédié à la création de spectacles pluridisciplinaires utilisant systématiquement texte et électronique. L’ensemble crée de nombreuses « performances de théâtre sonore » présentées lors de la Nuit Blanche à Paris, à l’Opéra comique, au Théâtre de la Cité Internationale, à la Gaité Lyrique et dans d'autres scènes et festivals en France et à l’étranger.

Depuis 2008, il collabore, pour la musique électronique et la vidéo, avec Roland Auzet sur différents projets pluridisciplinaires dont le spectacle Deux hommes jonglaient dans leur tête.

Wilfried Wendling crée également plusieurs installations sonores pour différentes expositions, notamment au Cube à Issy-les-Moulineaux.

De 2008 à 2010, il est membre, avec Eryck Abecassis, de l’ensemble KERNEL créé par Kasper T. Toeplitz. En tant que musicien électro-acoustique, il a joué avec des personnalités comme Denis Lavant, Hélène Breschand, Donatienne Michel-Dansac, Thomas Fersen, Jac Berrocal, Pablo Cuecco, David Jisse, Natacha Musléra, Philippe Cornus, Hélène Labarrière, Sylvain Kassap ou Jacques Tholot.

Depuis 2013, Wilfried Wendling est directeur de la Muse en Circuit, Centre national de la création musicale.


© Ircam-Centre Pompidou, 2016

Sources

  • Site personnel du compositeur (voir ressources documentaires).

 

  • Effectif non spécifié
    • élec Arkhéion #3 – Présences spectacle pour électronique et vidéo, sur des archives sonores de Xenakis, Schaeffer, Cage, Messiaen, Varèse (2011) [note de programme]
    • élec La jetée-variation spectacle autour du film de Chris Marker, pour guitare, électronique et dispositif vidéo multi-écrans (2013)
    • élec scénique Müller Machines spectacle de théâtre, musique, danse et vidéo, sur des textes de Heiner Müller (2012), 1 h
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • élec Arkhéion #5 – Cioran solo mutlimédia (2012)
    • élec Arkhéion #0 - Les mots/sons pour voix amplifiée, électronique et vidéo (2009) [note de programme]
    • élec scénique Deux hommes jonglaient dans leur tête électronique live d'un spectacle conçu et interprété par Roland Auzet et Jérôme Thomas sous le regard de Mathurin Boze (2008)
    • élec scénique Fileuse composition et scénographie sonore pour un solo aérien conçu par Cécile Mont-Reynaud sur un poème musical de Laurence Vielle (2015)
    • élec scénique Hamlet Machine spectacle pour danse, vidéo et électronique, sur le texte éponyme de Heiner Müller (2003)
    • élec scénique Henri Michaux – Fracture spectacle pour acteur, danseuse, électronique et vidéo sur des textes d’Henri Michaux (1998-1999)
    • élec scénique L'Histoire du Soldat dispositif électroacoustique et vidéo d'un spectacle conçu et mise en scène par Roland Auzet, sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz et une musique d'Igor Stravinski (2012), 1 h 15 mn
    • élec Space Odyssey partie sonore d'une installation du plasticien Etienne Rey (2015)
    • élec Square 1 et 2 installations musicales en temps réel du collectif La Kitchen (2002-2005)
    • élec Tropique partie sonore d'une installation du plasticien Etienne Rey (2013)
    • élec scénique Ursonata (Cathédrale de misère) partie électronique live et vidéo d'une performance de poésie sonore d’après la Ursonate de Kurt Scwhitters (2012)
  • Musique soliste (sauf voix)
    • élec Alchemy - Regard en résilience pour percussions et électronique ()
    • élec Iliade pour clarinette et électronique ()
    • élec ALICE spectacle pour harpe, électronique et vidéo sur des textes de Lewis Carroll et des images de Max Ernst (2001-2002)
    • élec Alchemy - Regard en abyme pour harpe et électronique ()
    • Eschatologie dispositif-parade de rue, pour 30 mégaphones et 15 percussions (2012)
    • élec Intolérance spectacle autour du film de D. W. Griffith, pour piano, électronique, dispositif acousmatique et dispositif vidéo (2013)
  • Musique de chambre
    • élec Arkhéion #2 – Fragments Deleuze spectacle pour alto, violon, électronique et vidéo, sur des archives sonores et visuelles de Gilles Deleuze (2010)
    • élec scénique Arkhéion #4 - Convergence des multiples spectacle pour quatuor à cordes, poètes, électronique et vidéo, sur des archives de Char, Perec, Queneau, Pasolini, Eluard, Michaux, Césaire... (2011) [note de programme]
    • élec Different Fights spectacle pour quatuor à cordes, électronique et vidéo, d’après des textes de Heiner Müller et Maurice Blanchot (2003-2004)
  • Musique instrumentale d'ensemble
  • Musique vocale et instrument(s)
    • Auto-portrait sur excalator pour vibraphone, marimba et guitare sur un texte d'Eric Hervé ()
    • élec scénique Ce que disent les voix spectacle pour guitare électrique, acteur, électronique et vidéo, sur un poème de Luc Boltanski (2007) [note de programme]
    • élec scénique Coeur révélateur spectacle pour piano préparé, actrice, électronique et vidéo, d’après la nouvelle d'Edgar Allan Poe et la bande dessinée d'Alberto Breccia (2005)
    • élec scénique Contraintes spectacle pour 2 actrices/chanteuses, harpe et électronique, sur des textes de Queneau, Roubaud, Jouet et les OuLiPiens (2000)
    • élec scénique Je me révolte donc nous sommes spectacle pour soprano, acteur, guitare, basse, percussions et électronique, sur des textes de Nietzsche, Camus, Musset, Ramonet... (1995)
    • élec Un Coup de dés jamais n'abolira le hasard d'après Stéphane Mallarmé, pour voix, guitare électrique et électronique (2012)
  • Musique vocale a cappella
  • 2015
    • élec scénique Fileuse composition et scénographie sonore pour un solo aérien conçu par Cécile Mont-Reynaud sur un poème musical de Laurence Vielle
    • élec Space Odyssey partie sonore d'une installation du plasticien Etienne Rey
  • 2013
    • élec Artaud cité cycle de performances de rue en hommage à Antonin Artaud, pour choeur de mégaphones, électronique mobile et dispositifs de rue [note de programme]
    • élec Intolérance spectacle autour du film de D. W. Griffith, pour piano, électronique, dispositif acousmatique et dispositif vidéo
    • élec La jetée-variation spectacle autour du film de Chris Marker, pour guitare, électronique et dispositif vidéo multi-écrans
    • élec Tropique partie sonore d'une installation du plasticien Etienne Rey
  • 2012
    • élec Arkhéion #5 – Cioran solo mutlimédia
    • Eschatologie dispositif-parade de rue, pour 30 mégaphones et 15 percussions
    • élec scénique L'Histoire du Soldat dispositif électroacoustique et vidéo d'un spectacle conçu et mise en scène par Roland Auzet, sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz et une musique d'Igor Stravinski, 1 h 15 mn
    • élec scénique Müller Machines spectacle de théâtre, musique, danse et vidéo, sur des textes de Heiner Müller, 1 h
    • élec Un Coup de dés jamais n'abolira le hasard d'après Stéphane Mallarmé, pour voix, guitare électrique et électronique
    • élec scénique Ursonata (Cathédrale de misère) partie électronique live et vidéo d'une performance de poésie sonore d’après la Ursonate de Kurt Scwhitters
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • 2005
    • élec scénique Coeur révélateur spectacle pour piano préparé, actrice, électronique et vidéo, d’après la nouvelle d'Edgar Allan Poe et la bande dessinée d'Alberto Breccia
    • élec Square 1 et 2 installations musicales en temps réel du collectif La Kitchen
  • 2004
    • élec Different Fights spectacle pour quatuor à cordes, électronique et vidéo, d’après des textes de Heiner Müller et Maurice Blanchot
  • 2003
    • élec scénique Hamlet Machine spectacle pour danse, vidéo et électronique, sur le texte éponyme de Heiner Müller
  • 2002
    • élec ALICE spectacle pour harpe, électronique et vidéo sur des textes de Lewis Carroll et des images de Max Ernst
  • 2000
    • élec scénique Contraintes spectacle pour 2 actrices/chanteuses, harpe et électronique, sur des textes de Queneau, Roubaud, Jouet et les OuLiPiens
  • 1999
    • élec scénique Henri Michaux – Fracture spectacle pour acteur, danseuse, électronique et vidéo sur des textes d’Henri Michaux
  • 1995
    • élec scénique Je me révolte donc nous sommes spectacle pour soprano, acteur, guitare, basse, percussions et électronique, sur des textes de Nietzsche, Camus, Musset, Ramonet...
  • None

Bibliographie

  • Charles SILVESTRE, « L'orage humain avec la voix de Denis Lavant », L'Humanité, 22/10/2012.
  • Pierre GERVASONI, « Puzzle multimédia à la maison de la poésie », Le Monde, n° 20293, 22/04/2010.
  • Matihias KUSNIERZ, « Écritures du désastre : Olivier Aude, Wilfried Wendling, Nicolas Senty », Citizenjazz.com, 27/04/2009.
  • Pierre DESCHODT, « Wendling sur les traces de Boulez », Le journal de la Culture, n° 3, avril 2003 (disponible sur le site du compositeur).

Liens Internet

  • Site personnel de Wilfried Wendling, www.w-w.fr (lien vérifié en avril 2016)