mise à jour le 17 December 2013
© Philippe Stirnweis

Aurélien Dumont

Compositeur français né le 30 avril 1980 à Marcq-en-Baroeul.

Aurélien Dumont est titulaire du diplôme universitaire d'art-thérapie de la faculté de médecine de Tours ainsi que d'un master en esthétique et pratique des arts à l’université de Lille. Après ce parcours universitaire, il étudie la composition au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe de Gérard Pesson, où il obtient un premier prix de composition distingué par le prix Salabert 2012, et il participe au Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam (Cursus 1 en 2010-2011 et Cursus 2 en 2012-2013). Depuis 2012, Aurélien Dumont est doctorant contractuel en composition dans le programme SACRe (Science Art Création Recherche), au sein de l’ED 540 de l’Ecole Normale Supérieure. Il y approfondit ses recherches sur la transdisciplinarité et l’émergence de nouvelles formes artistiques.

Lauréat de plusieurs concours internationaux (Prix San Fedele 2010-2013, GRAME/new forum jeune création, Takefu International Music Festival), Aurélien Dumont a également reçu en 2013 le Prix Pierre Cardin décerné par l’Académie des Beaux Arts. 

Les œuvres d'Aurélien Dumont ont été interprétées aux festivals Ars Musica à Bruxelles (compositeur « découverte » de l'édition 2012), Musica Strasbourg (2012), Milano Musica (2012), Festival MiTo à Milan (2013), Ultraschall à Berlin (2013), Music Protocoll à Graz (2013), par des ensembles comme le Klangforum Wien, l'ensemble Linéa, le quatuor Diotima, le quatuor Prometeo, l'ensemble Kammer Neue Musik Berlin, l'ensemble Muromachi, etc. Son spectacle de théâtre musical Grands défilés (texte et mise en scène de Frédéric Tentelier) a été créé à l'Opéra de Lille en 2011 et l’ensemble KNM lui a consacré un concert-portrait à Berlin en novembre 2012.

La musique d'Aurélien Dumont est pensée comme une glissière temporelle, comme une cartographie constituée de petits paysages où se côtoient des objets musicaux surprenants. La culture japonaise, la poésie contemporaine (longue collaboration avec Dominique Quélen) ainsi qu'une réflexion particulière sur la scénographie musicale sont au centre de ses préoccupations.


© Ircam-Centre Pompidou,

Sources

Site personnel du compositeur.

Liens Internet

Discographie

  • Aurélien DUMONT, Le fils de Prométhée, dans « Journées de la composition 2009 », CD CNSMDP, 2009.
  • Aurélien DUMONT, Outre-page, dans « Beethoven & Risonanze », Maria Grazia Bellochio : piano, 1 DVD, Fondazione Culturale San Fedele, 2011.
  • Aurélien DUMONT, Fuite pour suite, dans « Jeunes solistes - Barbara Giepner », 1 CD CNSMDP-Fondation Meyer, 2012.
  • Aurélien DUMONT, Beati Pacifici, dans « Progetto Dante, itinerario musicale sulla Divina Commedia », Quatuor Prometeo, 1 DVD, Fondazione Culturale San Fedele, 2013.