mise à jour le 21 December 2017

Saed Haddad

Compositeur germano-jordanien né en Jordanie en 1972.

Dès l'enfance, Saed Haddad étudie le piano. Il entreprend ensuite des études de philosophie à Beit-Jala puis à l'Université de Louvain de 1989 à 1993, et des études musicales à l'Académie de musique de Jordanie de 1993 à 1996. Il est diplômé en composition de l'Académie de musique et de l'Université de Jérusalem, où il étudie de 1998 à 2001, et docteur en composition du King's College de Londres (2002-2005) où il suit notamment l'enseignement de George Benjamin. Par ailleurs, il participe à des master classes de Louis Andriessen, Helmut Lachenmann et Pascal Dusapin.

Après avoir exploré, dans ses œuvres composées en 2004-2006, son identité marquée aussi bien par les traditions arabes que par les pays d'Europe de l'ouest où il réside, Saed Haddad interroge, à travers son travail, l'idée d'oubli et de distance par rapport à sa propre tradition.

Il reçoit des commandes des plus prestigieux ensembles et orchestres d'Europe, Amérique du Nord, Asie et Afrique. Daniel Barenboim et le West-Eastern Divan Orchestra et le Festival de Lucerne lui commandent un Triple concerto dont la création a lieu en août 2013. L'ensemble 2e2m lui consacre une grande rétrospective lors de sa saison 2012-2013.

ll est compositeur en résidence et conférencier invité dans de nombreuses universités et festivals, parmi lesquels Donaueschinger Musiktage, Lucerne Festival, Wienerkonzerthaus, Salzburger Festspiele, Festival d'Automne, Festival Présences et Aldeburgh Festival.

Parmi ses récompenses, il reçoit les prix de Rome français et allemand (Villa Médicis et Villa Massimo) en 2008-2010, le Deutsche Schallplattkritik Preis en 2010, le Koussevitzky Music Foundation Commission-Library of Congress en 2014 et le Prix de la fondation Coupleux-Lasalle en 2015.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Sources

Site de Saed Haddad (voir ressources).

Site Internet

Bibliographie

  • Pierre ROULLIER (dir.), Saed Haddad, Entre les milieux, collection « A la ligne », éditions 2e2m, 2013.

Discographie

  • Saed HADDAD, Kontra-Gewalt, dans « Donaueschinger Musiktage 2011 », Nina Janßen : clarinette, SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, direction : François-Xavier Roth, avec des œuvres de Andreas Dohmen, Lars Petter Hagen, Wolfgang Mitterer, Wolfgang Rihm, Rebecca Saunders, Iris ter Schiphorst, Hans Thomalla, 2 cd Neos, 2012, 11214-16.
  • Saed HADDAD, Les Deux Visages de l’Orient ; Études Mystérieuses ; Le Contredésir ; The Sublime ; On love I ; On love II, Ensemble Modern, direction : Martin Brabbins, Franck Ollu, 1 cd Wergo, 2010, WER 65782.
  • Saed HADDAD, The Sublime, dans « Donaueschinger Musiktage 2008 », Ensemble Modern, direction : Franck Ollu, 1 cd Neos, 2008, 10942.
  • Saed HADDAD, Joie voilée, dans « Donaueschinger Musiktage 2006 », Arditti String Quartet, 1 cd Neos, 2007.