mise à jour le 23 February 2018

Alireza Farhang

Compositeur franco-iranien né en 1976 à Kermân.

Né dans une famille musicienne à Kermân, Alireza Farhang prend ses premières leçons de musique aux côtés de son père. Il étudie ensuite le piano auprès d’Emmanuel Melikaslanian et de Raphaël Minaskanian et la composition à l’université de Téhéran avec Alireza Machayeki. À la suite de ses études, il enseigne lui-même à l’université de Téhéran et fonde sa propre école de musique.

C’est en 2002 qu’il choisit d’approfondir ses connaissances auprès de Michel Merlet à l’École normale de musique de Paris. Bénéficiant de la Bourse Albert Roussel, il obtient ses diplômes supérieurs en composition et en orchestration. Il suit également les cours de composition d'Ivan Fedele au conservatoire de Strasbourg. Il a en outre l'occasion de travailler avec Toshio Hosokawa, Michael Jarrell, Hanspeter Kyburz, Brice Pauset, Yan Maresz, Tristan Murail, Olga Neuwirth et Gérard Pesson. Il participe au Cursus de composition et informatique musicale de l’Ircam dans le cadre de l'ECMCT (European Course for Musical Composition and Technologies) en partenariat avec la Technische Universität, l'Universität der Künst et la Hochschule für Musik Hanns Eisler à Berlin.

Par ailleurs, il rédige une thèse de musicologie à l'université de Paris IV-Sorbonne sous la direction de Marc Battier portant sur « la codétermination du timbre et de la mélodie chez les compositeurs iraniens ». Sa double formation en musique occidentale et persane le mène à conjuguer ces deux univers dans ses compositions.

Cofondateur de l'Association des compositeurs iraniens de la musique contemporaine (ACIMC), sa musique est jouée dans de nombreux pays par des ensembles tels l'Ensemble Alternance, Kronos Quartet, Court-circuit, l'Ensemble HANATSU Miroir, Contrechamps, Divertimento Ensemble, Arditti String Quartet, l'Orchestre National de Lorraine, l'Ensemble Nivak, Nieuw Ensemble, K/D/M, l' Ensemble vocal Mora Vocis, E-Mex Ensemble, l'Ensemble Radial, Neuver Band, l'Ensemble Matka, l'Ensemble Vertixe Sonora, et le Quartet New Generation.


© Ircam-Centre Pompidou, 2018

Sources

Alireza Farhang

Bibliographie

  • Alireza FARHANG, « Modelling a gesture: "Tak-Sīm" for string quartet and live electronics », dans The Composer's Book.3, (Jean Bresson, Carlos Agon, Gérard Assayag, eds), Sampzon, éditions Delatour / Paris, Ircam-Centre Pompidou, collection « Musique/Sciences », 2016, p. 275-299.

Liens internet

(liens vérifiés en février 2018).