mise à jour le 21 August 2011

Jorge Torres Sáenz

Compositeur et théoricien de l'Art mexicain né en 1968.

Jorge Torres Sáenz étudie la composition à l'Université nationale des Arts du Mexique et la théorie de l'Art à l'Université Iberoamericana. Il se perfectionne au Conservatoire national supérieur de musique de Paris avec Alain Louvier et Jacques Charpentier, où il obtient les Premiers prix de composition en 1997 et d'orchestration en 1998.

En 1995, il reçoit en France la Bourse d'excellence en arts et sciences sociales et en 2002 le Prix de la Société des critiques de théâtre et musique du Mexique. Il est élu membre du Sistema Nacional de Formento mexicain, où il est chargé d'enseigner la composition et l'orchestration aux chefs d'orchestre.

Enseignant en philosophie et en art à l'Université Iberoamericana, membre permanent du séminaire de recherche philosophique et esthétique, il travaille notamment sur l'ontologie musicale chez Gilles Deleuze.

Ses œuvres sont programmées dans d'importants festivals de la scène mexicaine, mais aussi en Amérique du Sud, aux États-Unis, au Canada, en Asie et en Europe.

Parmi ses pièces récentes figurent plusieurs concertos, dont deux pour accordéon soliste, L’échange créé par Eva Zöllner à Rotterdam en 2008 et Cicatrices de Luz créé par Pascal Contet et l'ensemble 2e2m au Festival international Cervantino en 2009.

Par ailleurs, il compose des œuvres solistes et de musique des chambre, parmi lesquelles quatre quatuors à cordes dont le dernier est une version quatuor de la pièce pour grand ensemble Salón Calavera (2009).

De ses œuvres vocales, un opéra de chambre Ambulancia est créé en 2005, dix mélodies pour soprano et orchestre Canciones de la Estrella Imbécil en 2006 et une pièce pour soprano-actrice et contrebasse Mujer con Espejo (2007).


© Ircam-Centre Pompidou, 2011

Sources

Jorge Torres Sáenz.

Discographie

  • Jorge TORRES SÁENZ, La Venus se va de Juerga, dans « encores », Cuarteto Latinoamericano, avec des œuvres de Radamés Gnattali, Roberto Sierra, Stefano Scodanibbio, Carlos Sánchez Gutiérrez, Osvaldo Golijov, Adolfo Salazar et David Stock, 1 cd Dorian, 2010, DSL 92108.
  • Jorge TORRES SÁENZ, Cold-wind Garden ; El Jardín Quimérico ; “...y entreabro la puerta del jardín de los muertos” ; Danzas de Magdala, 1 cd Quindecim Records, 2009.
  • Jorge TORRES SÁENZ, Vega ; Kokyla ; Mujer con espejo, G. Ramas, Mercedes Gómez : harpe, Águeda González : clavecin, 1 cd Quindecim Records,  2007.
  • Jorge TORRES SÁENZ, Los crisantemos se incorporan etéreos tras el chubasco, ensemble Onix, 1 cd Urtext records, 2004, JBCC 076.
  • Jorge TORRES SÁENZ, La Venus se va de juerga, Cuarteto de la Ciudad de México, 1 cd Visión Azteca, 1998, VA981169.
  • Jorge TORRES SÁENZ, La Xana y el neñu, Encarnación Vázquez : mezzo-soprano, Alberto Cruzprieto : piano, 1 cd Euram Records, 1997, EURO 092-3.
  • Jorge TORRES SÁENZ, Lux et Origo, dans « Música Mexicana. Cuartetos de cuerdas », Cuarteto de la Ciudad de México, 1 cd Visión Azteca - Deutsche Welle Classics, 1997,  VA971061.

Site Internet

  • Site personnel de Jorge Torres Sáenz : http://www.jts.mx (lien vérifié en août 2011) : partitions, articles, extraits audios et vidéos.