mise à jour le 9 August 2011

Marc Garcia Vitoria

Compositeur espagnol né à Valence en 1985.

Après des études de violon et de piano dans sa ville natale, Marc Garcia Vitoria va suivre les cours de composition à l'École supérieure de musique de Barcelone (ESMUC) avec Luis Naón, Ramon Lazkano et Gabriel Brnčic. Il obtient un Diplôme supérieur de composition et un Master en composition électroacoustique et instrumentale à la Haute école de musique de Genève où il bénéficie de l'enseignement de Michael Jarrell, Luis Naón et Eric Daubresse. Il complète sa formation au sein de l'Ircam à Paris, avec les Cursus 1 et 2 de composition et d'informatique musicale.

Il obtient un soutien de la Fondation La Caixa ainsi qu'une bourse de l’Association des amis de Royaumont grâce à laquelle il participe en 2010 à des séminaires de Brian Ferneyhough, Liza Lim et Francesco Filidei à la session Voix nouvelles de l'Abbaye.

Ses œuvres sont jouées en France, en Espagne et en Suisse, par, entre autres, l'Ensemble Contrechamps, l'Ensemble Linea, l'Ensemble intercontemporain ou le Trio de Magia et il reçoit des commandes des institutions comme l'Institut Valencià de la Música ou Radio France.

En 2007 il représente l'Esmuc aux Sixièmes rencontre internationales de composition musicale de Cergy-Pontoise, où L'union libre obtient le Prix du jury. Il est ensuite sélectionné par La porta clàssica comme compositeur en résidence des Joves Intèrprets Catalans IV en 2007-2008. No hay olvido est la pièce choisie par les conservatoires de Barcelone et Genève pour le diplôme de percussion et Microscopi 1: Malson est finaliste du prestigieux concours Reine Marie José en Suisse. Il est finaliste du Prix musique 2011 de l'Université d'Aberdeen en Écosse. En 2011-12, il participe au programme « Transforme/Écrire » de la fondation Royaumont et en 2014 au programme Klassenarbeit de l'ensemble Recherche. En 2013, il est lauréat du 24e Prix des Jeunes Compositeurs de la Fondation SGAE - CNDM.

Il a travaillé entre 2011 et 2014 comme assistant de la classe de composition de la HEM de Genève.


© Ircam-Centre Pompidou, 2015

Sources

Marc Garcia Vitoria

Liens Internet