mise à jour le 14 August 2008
© archives Ircam

Patrick Marcland

Compositeur français né en 1944 à Paris.

Né à Paris en 1944, Patrick Marcland est le fils de l’auteur-compositeur de chansons et de musiques de films Marc Lanjean. Dans sa jeunesse, il pratique le jazz comme guitariste et entreprend des études d'écriture et de guitare classique avec Alberto Ponce à l'Ecole Normale de Musique de Paris. Il compose ensuite pour le théâtre et le cinéma. Il travaille comme assistant-réalisateur au cinéma et musicien d'une compagnie théâtrale avant de suivre les cours de composition de Max Deutsch, de direction d’orchestre d’Henrik Bruun et ceux de Claude Ballif au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il reçoit le prix Georges Enesco de la Sacem en 1984 et de nombreuses commandes de l’Etat, de Radio France, et des plus grands ensembles de musique contemporaine français (L’Itinéraire, Ensemble intercontemporain, Groupe Vocal de France, Musicatreize…).

Influencé dans ses premières œuvres pour le concert par le sérialisme boulézien (Mètres en 1972 et Variants en 1974), il s’en éloigne assez tôt pour s’orienter, avec ses œuvres Failles (1978) et Versets (1979), vers un système d'écriture original revalorisant la notion de « métrique » et associant modalité et polarité tonale, dont le souvenir du jazz n'est par ailleurs jamais totalement absent.

Il compose pour divers ensembles et orchestres et à plusieurs reprises pour l’Ensemble intercontemporain (Versets en 1979, Étude en 1995, De Temps en Temps en 1996, Eclipsis en 2004, puis Eclipsis Déployé en 2006), pour les Percussions de Strasbourg (Mots croisés en 1999) et pour la Philharmonie de Lorraine (Maldoror, d’après Lautréamont, en 1997, œuvre reprise par l’Orchestre National de France pour l’ouverture du Festival Présences de Radio France en 2001).

Préconisant une approche « vivante » de la musique, il s’attache depuis longtemps à la manière dont celle-ci peut-être mise en scène. Il a écrit plusieurs partitions originales pour la danse, impliquant toujours des musiciens ou chanteurs présents sur scène ; notamment avec Nadine Hernu (Étude en 1995, en coproduction avec l’Ensemble intercontemporain, et Sanguine en 1997), avec Susan Buirge (Le Jour d’avant en 1999, en coproduction avec l’Ircam et la Maîtrise de Radio France, et Le Jour d’après, créée en 2000 à l’Arsenal de Metz), et, en 2002, Walk pour une violoniste et une danseuse, sur une chorégraphie de Laurence Marthouret.

En 2003, il termine Chant de l’Olympe, grande fresque électro-acoustique réalisée avec la collaboration de Gualtiero Dazzi, destinée à une diffusion octophonique et qui a fait l’objet d’un CD sous le label Quai des Arts. En 2004, Eclipsis est créée au Centre Pompidou par Christophe Desjardins et Jean-Jacques Gaudon de l’Ensemble intercontemporain. Cette pièce donnera naissance à une large « extension », Eclipsis déployé, commandée par l’Ircam et créée à Paris par l’Ensemble intercontemporain.

Après une résidence à Reims en 2005, où il crée Rythmes d’auprès pour un comédien et flûte basse, il débute en septembre 2005 une résidence à Marseille avec l’Ensemble Musicatreize pour une série de pièces vocales, Vers..., pour 12 voix mixtes, créées en 2006. En 2008, il réalise Le Roc-aux-Sorciers, œuvre électroacoustique destinée à sonoriser le fac-simile d’une frise sculptée magdalénienne. Parmi ses projets à court terme figurent deux pièces chorégraphiques, Monade et Meltem, avec la chorégraphe Laurence Marthouret, et une œuvre pour mezzo-soprano et ensemble qui lui est commandée par l’Ensemble TM+.


© Ircam-Centre Pompidou, 2008

  • Effectif non spécifié
  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques
    • élec Chant de l'Olympe pour diffusion à 8 pistes, en collaboration avec Gualtiero Dazzi, version stéréo (2003), 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Chant du jour d'Après pour diffusion octophonique (1999-2001), 16 minutes, Inédit [note de programme]
    • Jaillissements musique pour le film de Raoul Sangla, sur une chorégraphie de Elisabeth Schwartz (1990)
    • L'angélus musique pour le film de Gérard Frot-Coutaz, sur une chorégraphie de Odile Duboc (1987), 6 minutes, Inédit
    • élec Le Roc-aux-Sorciers fresque sonore et visuelle pour diffusion spatialisée 16 pistes (2008), Inédit
    • élec scénique Monade pour une danseuse et un dispositif visuel et musical interactif (2008)
    • élec Name of action pour diffusion à 8 pistes (2000-2002), 26 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec Thrène pour Laure pour diffusion stéréo (2005), 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique soliste (sauf voix)
    • Cello-solo pour violoncelle solo (2004), 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • La porte est refermée, la voilà sans lumiere pour danseuse et accordéon, pour une chorégraphie de Laurence Marthouret (1991), Ed. Musicales Transatlantiques
    • Rythmes, Lumières, Espace pour flûte basse seule (2005), 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Stretto pour harpe (1978), 4 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • The dancer pour contrebasse solo (1995), 5 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • scénique Walk pour une danseuse et une violoniste, pour une chorégraphie de Laurence Marthouret (2001), 34 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Walk pour violon solo (2003), 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique de chambre
    • Desairs pour 2 hautbois, basson et clavecin (1981), 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec Eclipsis pour alto, trompette et électronique (1995-2001), 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec ircam Eclipsis déployé pour six musiciens et électronique (2007), 40 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques [note de programme]
    • Mots croisés pour 6 groupes d'enfants et 6 percussionnistes (1998), 30 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Mètres pour flûte, alto et harpe (1972), 7 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Trio à cordes pour violon, alto et violoncelle (1987-1990), 13 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Étude pour 6 musiciens et 3 danseurs, pour un ballet de Nadine Hernu (1994), 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Étude pour 6 musiciens, version de concert (1994), 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Tresses pour 12 cordes solistes (1973), 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Variants pour 16 instruments (1976), 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Versets pour 17 instruments (1979), 12 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique concertante
    • De Temps en temps pour alto solo et dix instruments (1994-1995), 12 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques [note de programme]
    • Failles pour flûte, alto, harpe et orchestre (1975-1977), 14 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique vocale et instrument(s)
    • After long silence pour mezzo-soprano, clarinette, violoncelle et 2 percussions (1989), Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec scénique Le Jour d'Après pour baryton, hautbois, clarinette et dispositif électro-acoustique, pour une chorégraphie de Susan Buirge (1999-2000), 1 h 15 mn, Ed. Musicales Transatlantiques
    • scénique Maldoror pour comédien, choeur d'enfants, choeur mixte et orchestre (1996-1997), 40 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • scénique Rythmes d'auprès pour un comédien et flûte basse (2005), 20 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • Musique vocale a cappella
    • Géraldine K pour soprano solo (2004), 6 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • L'Infinito pour soprano solo (1997), 5 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec ircam Le Jour d'avant musique pour une chorégraphie de Susan Buirge, pour quinze chanteurs et électroacoustique (1998-1999), 1 h 15 mn, Ed. Musicales Transatlantiques [note de programme]
    • Momenti di Dante pour 6 voix mixtes (1990-2000), 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Paroles pour 12 voix mixtes a capella (1981-1982), 12 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec scénique Sanguine pour 3 chanteuses et dispositif électroacoustique, pour une chorégraphie de Nadine Hernu (1997), 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Trio l'infinito pour 3 voix (soprano et 2 mezzos) (1997), 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Vers... cinq chants pour 12 voix solistes (2007), 20 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 2008
    • élec Le Roc-aux-Sorciers fresque sonore et visuelle pour diffusion spatialisée 16 pistes, Inédit
    • élec scénique Monade pour une danseuse et un dispositif visuel et musical interactif
  • 2007
  • 2005
  • 2004
    • Cello-solo pour violoncelle solo, 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Géraldine K pour soprano solo, 6 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 2003
    • élec Chant de l'Olympe pour diffusion à 8 pistes, en collaboration avec Gualtiero Dazzi, version stéréo, 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Walk pour violon solo, 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 2002
    • élec Name of action pour diffusion à 8 pistes, 26 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 2001
    • Chant du jour d'Après pour diffusion octophonique, 16 minutes, Inédit [note de programme]
    • élec Eclipsis pour alto, trompette et électronique, 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • scénique Walk pour une danseuse et une violoniste, pour une chorégraphie de Laurence Marthouret, 34 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 2000
    • élec scénique Le Jour d'Après pour baryton, hautbois, clarinette et dispositif électro-acoustique, pour une chorégraphie de Susan Buirge, 1 h 15 mn, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Momenti di Dante pour 6 voix mixtes, 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1999
    • élec ircam Le Jour d'avant musique pour une chorégraphie de Susan Buirge, pour quinze chanteurs et électroacoustique, 1 h 15 mn, Ed. Musicales Transatlantiques [note de programme]
  • 1998
    • Mots croisés pour 6 groupes d'enfants et 6 percussionnistes, 30 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1997
    • L'Infinito pour soprano solo, 5 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • scénique Maldoror pour comédien, choeur d'enfants, choeur mixte et orchestre, 40 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • élec scénique Sanguine pour 3 chanteuses et dispositif électroacoustique, pour une chorégraphie de Nadine Hernu, 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Trio l'infinito pour 3 voix (soprano et 2 mezzos), 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1995
  • 1994
    • Étude pour 6 musiciens et 3 danseurs, pour un ballet de Nadine Hernu, 45 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
    • Étude pour 6 musiciens, version de concert, 25 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1991
  • 1990
    • Jaillissements musique pour le film de Raoul Sangla, sur une chorégraphie de Elisabeth Schwartz
    • Trio à cordes pour violon, alto et violoncelle, 13 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1989
    • After long silence pour mezzo-soprano, clarinette, violoncelle et 2 percussions, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1988
  • 1987
    • L'angélus musique pour le film de Gérard Frot-Coutaz, sur une chorégraphie de Odile Duboc, 6 minutes, Inédit
  • 1982
    • Paroles pour 12 voix mixtes a capella, 12 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1981
    • Desairs pour 2 hautbois, basson et clavecin, 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1979
    • Versets pour 17 instruments, 12 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1978
    • Stretto pour harpe, 4 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1977
    • Failles pour flûte, alto, harpe et orchestre, 14 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1976
    • Variants pour 16 instruments, 10 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1973
    • Tresses pour 12 cordes solistes, 8 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques
  • 1972
    • Mètres pour flûte, alto et harpe, 7 minutes, Ed. Musicales Transatlantiques

Bibliographie

  • Patrick MARCLAND, « Patrick Marcland, Vers… », dans Papier Musique n°21 – newsletter de Musicatreize, Marseille, avril/juin 2006, p.3 [chapitre « Les Créations »].
  • Patrick MARCLAND, « Musique en scène », conférence prononcée au Cdmc en 2007, sur le site du compositeur (lien vérifié en mars 2012).
  • « Résidence à Metz de P. Marcland » publication de l'Arsenal de Metz, 1997.
  • « Note de programme Étude » dans le programme Académie de musique du XXe siècle, Paris, Cité de la musique, 11 juillet 1999, p. 22, en ligne sur : http://mediatheque.cite-musique.fr (lien vérifié en mars 2012).

Discographie

  • Patrick MARCLAND, « 8 solos » : Alto-Solo 2 ; Stretto ; Cello-Solo ; Rythmes, Lumières, Espace ; Alto-Solo 1 ; Saxo-Solo ; The Dances ; Walk Sonata, Christophe Desjardins : alto, Emmanuelle Ophèle : flûte basse, Frédérique Cambreling : harpe, Sona Khochafian : violon, Frédéric Stochl : contrebasse, Pierre Strauch : violoncelle, Joonatan Rautioloa : saxophone, 1 cd Sismal Records, 2012, SR006.
  • Patrick MARCLAND, Sanguine, Sylvie Deguy, Elisabeth Lagneau, mezzo-sopranos, Chantal Perraud, soprano, dir. Alain Altinoglu, 1 cd La Muse en Circuit, Alfortville, 1998, MU 753.
  • Patrick MARCLAND, Failles, Mètres, Paroles, Variants, Versets dans « Versets/Paroles », Nouvel Orchestre Philharmonique, dir. Gilbert Amy, Ensemble intercontemporain, dir. Jacques Mercier, Groupe Vocal de France, direction : Michel Tranchant, Trio Debussy, 1 cd Chamade, coll. MFA, 1996, CHCD 5636.
  • Patrick MARCLAND, Chant de l’Olympe, poème sonore, en collaboration avec Gualtiero Dazzi, pour diffusion octophonique, 1 cd Quai des Arts, 2003, QDAD 1.
  • Patrick MARCLAND, Stretto, « La Nouvelle Harpe », Marie-Claire Jamet, Disque ERATO, 1981, STU 71 160, Cassette SACEM CEJ 030, Coll. « Ecouter-jouer » [Pièces de Jolas, Taïra, Bancquart, Berio, Marcland, Ton-That].

Films chorégraphiques

  • L'angélus (1987), réalisation : Gérard Frot-Coutaz, chorégraphie : Odile Duboc
, production : La Sept - FR3 - Musée d'Orsay, durée : 6 minutes.
  • Jaillissements (1990), réalisation : Raoul Sangla, 
chorégraphie : Elisabeth Schwartz, production : Lieurac Films - La Sept - FR3, durée : 30 minutes.

Sites Internet