! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Cécile Le Prado

Compositrice et réalisatrice d'installations sonores française née en 1956

Née en 1956, elle étudie la musique et la composition électroacoustique au conservatoire de Nantes. Elle travaille notamment au GES Vierzon, à l'INA-GRM et à l'Ircam. Elle réalise des musiques pour la danse et pour l'image avec Robert Cahen, Christian Boustani, Jean-Christophe Ballot...Elle obtient au Festival Imagina 1996 le prix de la meilleure bande son pour Bruges de Christian Boustani, extrait du triptyque Les Cités antérieures (Sienne, Bruges, Tolède).

Outre de nombreuses pièces de concerts acousmatiques, des créations radiophoniques, Cécile Le Prado s'intéresse de longue date à l'architecture et au paysage sonore. Elle réalise des installations sonores dans différents lieux : Jeux d'eaux, dans le cadre des «Déjeuners sur l'Erdre» à La Chapelle-sur-Erdre, Follia, dans le cadre de l'exposition «Sites choisis» à Niort, Le Passeur dans le parc de La Villette et au parc de l'Orangerie de Nice, dans le cadre du festival Manca, Belleville à la maison de La Villette, Vocatifs, à Saint-Denis, dans le cadre d«'Artifices 3», exposition consacrée aux relations entre l'art et les nouvelles technologies.

En 1996, elle réalise l'installation de Le Triangle d'incertitude, présentée au Quartz de Brest, La Grande Halle de la Villette et à l'Ircam (CD collection Ircam 005).

Les compositions de Cécile Le Prado sont un travail musical, une métaphore onirique du paysage sonore réel, à la fois un prétexte et le point de départ d'un voyage intérieur. Elle propose des musiques-paysages, des sons-frontières, à explorer.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997

  • Musique électronique / sur support / instruments mécaniques