updated 8 February 2021
© Stefan Fuhrer

Clemens Gadenstätter

Compositeur autrichien né le 26 juillet 1966 à Zell am See (Autriche).

Clemens Gadenstätter étudie la composition avec Erich Urbanner et Helmut Lachenmann, en même temps qu’il apprend la flûte à l’Université de musique et des arts du spectacle de Vienne. De 1989 à 1992, il est flûtiste dans le Klangforum Wien. Il co-fonde avec Florian Ernst Müller l’ensemble neue musik — wien en 1990 ainsi que l’association pour les activités artistiques « .werkschaft » avec Ilse Kilic, Lisa Spalt et Fritz Widhalm à Vienne en 2001.

La démarche musicale de Clemens Gadenstätter explore la resynthèse compositionnelle de la perception, de la sensation et du sentiment. Ses travaux récents portent sur la transformation de sentiments préformés, déclenchés acoustiquement : ainsi dans la série E.P.O.S. —*Les premiers cris* (2016), Les cris des lumières (2014), Les derniers cris (2015) — une idée qu’il a aussi développée dans son article « Hören Verstehen Komponieren » dans MusikTexte en 2014 ; le compositeur s’intéresse également au travail quotidien et à la notion de « banal », avec Semantical Investigations I (2006) pour violon et ensemble, Semantical Investigations II (2007) pour petit ensemble et dans le texte « Was heißt hier banal? ». Il travaille par ailleurs la poly-modalité de l’écoute, au travers de la trinité écoute, compréhension et composition, dans la série des Paramyth (2012-2017), ses trois quatuors à cordes, l’opéra minimaliste ES (2011) pour voix, ensemble et film et la série E.P.O.S.. Il explore enfin « l’écriture musicale de l’image » notamment avec la série des Iconosonics (1-3).

Récemment, Clemens Gadenstätter a étendu sa recherche musicale à de nouveaux médias, comme c’est le cas avec Les cris des lumières pour ensemble et lumière et Daily Transformations (2017) pour voix, instruments, électronique, vidéo, espace et lumière, un travail réalisé en collaboration avec Anna Henckel-Donnersmark pour le film et Lisa Spalt, pour le texte.

Le compositeur a reçu entre autres des commandes des Biennales de musique de Berlin et de Salzbourg, des Neue Vokalsolisten de Stuttgart, de la Konzerthaus à Berlin, Du Trio Accanto, du Wien Modern, de Klangforum Wien, de l’Ensemble Recherche, de l’Ensemble Modern, de l’Ensemble Contrechamps et de L’Instant donné.

En 2003-2004, il est professeur à l’Université de Musique de Graz pour la théorie et l’analyse de la musique, ainsi que maître de conférences pour la composition. Pendant le semestre de l’été 2013, il est professeur invité de composition à l’Université de musique et des arts du spectacle Carl-Maria von Weber de Dresde et en 2017-2018 professeur invité de composition au Lycée de musique nordique d’Oslo. En 2014, Clemens Gadenstätter est chargé de cours aux Darmstadt Ferienkurse für Neue Musik et en 2013 et 2015, chargé de cours à l’Académie Impuls de Graz.

De 1995 à 2000, Gadenstätter a publié ton, le journal musical de la section autrichienne de la Société internationale pour la musique contemporaine (SIMC). Jusqu’en 2002, il organise de nombreux événements — le plus récent, SALON13 : six soirées consacrées à la musique, la littérature, le cinéma, l’art et la science à l’Echoraum de Vienne.

Ses œuvres sont publiées chez Ariadne Verlag pour celles composées entre 1990 et 2005, les suivantes sont publiées chez Rai Trade et Rai.com.

Prix et distinctions

  • Erste Bank Kompositionspreis, Vienne (2003) ;
  • Förderungspreis, décerné par la ville de Vienne (1997) ;
  • Publicity-Preis du SKE-Fonds (1997) ;
  • Jahresstipendium pour la composition décerné par l’État de Salzbourg (1995) ;
  • Staatsstipendium pour la composition décerné par le gouvernement d’Autriche (1993, 1999) ;
  • Prix du Forum Junger Komponisten (1992) ;
  • Arbeitsstipendium décerné par la ville de Vienne (1987, 1994).

© Ircam-Centre Pompidou, 2021

Sources

Site du compositeur ; col legno ; The Living Composers project.

Liens Internet

(liens vérifiés en février 2021).

Bibliographie sélective

  • Clemens GADENSTÄTTER, « Arbeit an der Welt, an mir in dieser Welt. Hören Verstehen Komponieren », in MusikTexte n°140, février 2014, lire ici.
  • Clemens GADENSTÄTTER, « What does banal really mean? (Was heißt hier banal?!) », in Musical Material Today. New Music and Aesthetic in the 21st Century, vol. 8., Hofheim, Wolke Verlag, 2012.
  • Clemens GADENSTÄTTER, « Semantical Investigations. Notizen zu einer kompositorischen Poetik », in MusikTexte n°113, mai 2007.
  • Clemens GADENSTÄTTER, « Helmut Lachenmann (Short Portrait with Self-Portrait) », in Contemporary Music Review, 2004.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Lisa SPALT, Tag Day: Schreibspiel, Graz-Vienne, edition gegensätze, 2000.
  • Michael REBHAHN, « Clemens Gadenstätter – Portrait », Neue Musikzeitung, octobre 2008.
  • Simon WARD, « “Connecting” Literature and Music. On the Collaborative Work of Clemens Gadenstätter and Lisa Spalt and Its Interpretation », in Katya KRYLOVA (dir.), Blueprints for No-Man’s Land. Connections in Contemporary Austrian Culture, Oxford, Peter Lang, 2005, pp. 209-228.

Discographie

  • Clemens GADENSTÄTTER, Studies for a Portrait, Yaron Deutsch : guitare, dans « 33 RPM », 2020.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Semantical Investigations I ; Semantical Investigations II ; Sad Songs ; Figure — Iconosonics I ; Bodies — Inconosonics II ; Pictures of an Exhibition — Iconosonics, Ensemble Nikel, L’Instant Donné, Ensemble Modern, Klangforum Wien, dans « Semantical Investigations », 3 CDs Kairos, 2019.
  • Clemens GADENSTÄTTER, bersten/platzen, Florian Kitt : violoncelle, Aima Maria Labra-Makk, piano, dans « Florian Kitt • Aima Maria Labra-Makk », 1 CD ORF, 2012, CD 3179.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Fluchten/Agorasonie 1 ; Auf Takt ; Ballade 1, dans « Portrait », 1 CD Col Legno, 2012, WWE 1CD 20408.
  • Clemens GADENSTÄTTER, WEH, Neue Vocalsolisten Stuttgart, dans « Madrigali », 1 CD col legno, 2012, WWE 1CD 20412.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Musik für Soloflöte, dans « Spiegelungen », 1 CD Edition Zeitklang, 2011, ez-44046.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Songbook #0-11 ; Akkor(d/t)anz, dans « Songbook “… Neuen Unverbrauchten Sinn Einhauchen …” », 1 CD Col Legno, 2008, WWE 1CD 20256.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Staffel I ; Staffel II ; Staffel III, Florian Müller : piano, Klangforum Wien, Mark Foster : direction, dans « Comic Sense », 1 CD Kronos, 2004.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Streichtrio II (Friktion) ; Variationen und Alte Themen, Ensemble Neue Musik — Wien, Streichtrio Klangforum Wien, dans « Chamber Music I », 1 CD Durian records, 2001, durian 015-2.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Polyskopie, dans « Donaueschinger Musiktage 2001  », 2 CD Col Legno, 2001.
  • Clemens GADENSTÄTTER, Klangforum Wien, RSO Wien, « SchniTt • Versprachlichung • Musik Für Orchesterensembles », 1 CD ORF, 1999, CD 221.