! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Bruno Giner

Compositeur français né le 13 novembre 1960 à Perpignan.

Né en 1960 à Perpignan, Bruno Giner a suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France de 1981 à 1983, participé à plusieurs stages ou séminaires de l'Ircam au GRM, et travaillé la composition successivement avec Ivo Malec, Luis de Pablo et Brian Ferneyhough de 1984 à 1988.

Depuis 1984, il partage son temps entre la composition et l'enseignement. Ses oeuvre font régulièrement l'objet de commandes et sont jouées tant en France qu'à l'étranger (Ircam, Ina-Grm, Festival d'Automne, Abbaye de Royaumont, Festival d'Evreux, Festival d'Aujourd'hui Musiques).

Parallèlement, il a collaboré à plusieurs revues (La Lettre du Musicien, Intemporel...), et publié un Aide-Mémoire de la Musique Contemporaine aux éditions Durand. Enfin, il dirige la collection Compositeurs, Echos du XXè siècle pour P.O. Editions.

Ses pièces les plus importantes sont : Trans-errance I et II «K» (pour deux flûtes à bec et bande magnétique), Moments (oeuvre acousmatique), Akkordd (pour orchestre à vent et percussion), Schèmes (pour flûte, clarinette, guitare, violoncelle et percussion), Yod (pour saxophone baryton), Contours (pour violon et percussion), Cinq études pour accordéon et percussion, Kern (pour contrebasse), Per Tre (pour accordéon, contrebasse et percussion), Fragments d'oublis (oeuvre acousmatique créée lors du Festival Présences 96), Adagietto (pour flûte en sol, violoncelle et piano), Etudes de peaux (cinq pièces pour percussions à peux) et Minutes hurlées (pour voix, clarinette, violoncelle et deux pianos).


© Ircam-Centre Pompidou, 1997

Lien Internet