! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Aulis Sallinen

Compositeur finlandais né le 9 avril 1935 à Salmi, lac Ladoga, Russie

Aulis Sallinen est né en 1935 à Salmi sur la rive nord du Lac Ladoga (revendiqué par l'Union Soviétique en 1944). Il s'initie d'abord au violon. L'improvisation au piano (y compris le jazz) l'amène à écrire ses premières compositions d'adolescent. Après avoir suivi les cours d'Aarre Merikanto et Joonas Kokkonen à l'Académie Sibelius, il en devient l'un des membres. Il fut administrateur de l'Orchestre symphonique de la Radio finlandaise (1960-69), secrétaire et membre du Conseil (1958-73) puis président (1971-73) de la Société des compositeurs finlandais ; membre du conseil de TEOSTO (société des droits d'auteur de Finlande) de 1970 à 1984, puis président de 1988 à 1990. Il est membre du Conseil de l'Opéra national de Finlande depuis plusieurs années.

En 1983, il partage le prix Wihuri International Sibelius avec Penderecki. Aujourd'hui, il est membre de l'Académie de Musique Royale de Suède et Docteur honoraire des Universités de Helsinki et de Turku. Le gouvernement finlandais le nomme Professeur d'Arts perpétuel en 1981 - première nomination du genre, permettant à Sallinen de se consacrer pleinement à la composition.

Son répertoire est particulièrement centré sur les formes conventionnelles et comprend sept symphonies et cinq opéras interprétés dans le monde entier. Ses oeuvres les plus récentes sont The Palace (1995) sur un livret de Hans Magnus Enzensberger et Irene Dische ainsi que sa Septième Symphonie : The Dreams of Gandalf, créée par le Göteborg Symfoniker fin novembre 1996. Parmi ses projets figure un opéra basé sur Le Roi Lear.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997