updated 13 March 2020
© Eric Marinitsch, Universal Edition

Arvo Pärt

Compositeur estonien résident allemand né le 11 septembre 1935 à Paide, Estonie.

Arvo Pärt naît le 11 septembre 1935 à Paide en Estonie, petite ville près de la capitale, Tallinn. En 1944, l’URSS occupe le pays. Elle y maintiendra son emprise plus d’un demi-siècle. Les compositeurs estoniens devront donc suivre les mêmes injonctions esthétiques autoritaires que les Russes.

Pärt entre au Conservatoire de Tallinn en 1954 où, à côté des cours de compositions de Heino Eller, on lui enseigne jusqu’aux « sciences de l’athéisme ». Il apprend seul la technique des douze sons, mal vue par le pouvoir soviétique (pour son « formalisme bourgeois ») dans un livre d’exercice d’Eimert et Krenek. Il travaille comme ingénieur du son à la radio, écrit ses premières musiques de film et ne cessera d’ailleurs jamais d’en composer (en témoignent des bandes originales récentes mais aussi des partitions préexistantes, ainsi Für Alina utilisé par Gus van Sant dans son Gerry – 2003 – ou Fratres pour There will be blood – 2007). Ces musiques de film notamment, quand il quitte le Conservatoire en 1963, ont déjà fait de lui un « compositeur professionnel » depuis longtemps. Il était d’ailleurs salué, dès l’année précédente, aux côtés de seulement cinq autres compositeurs, lors du Festival moscovite de surveillance des œuvres créatives des jeunes compositeurs de l’Union pour sa cantate pour enfants Meie Aed (« Notre jardin ») et son oratorio Maailma samm, bien que son Nekrolog, par ailleurs, ait déplu par son emploi des douze sons (c’est la première œuvre sérielle estonienne). La mainmise esthétique du pouvoir n’est cependant plus si pesante depuis 1957 où le deuxième Congrès des compositeurs de l’Union, à Moscou, a vu le rejet du conformisme de la décennie précédente. Des programmes d’échange avec l’Ouest étaient alors imaginés et Schoenberg n’était plus absolument proscrit à partir de 1958 bien que l’année suivante, Chostakovitch mettait en garde les jeunes compositeurs polonais contre les « séductions du modernisme expérimental ». Durant les années soixante, Pärt peut ainsi tenter quelques nouvelles expériences sérielles (et être joué), dans ses deux premières symphonies notamment. Il se détourne bientôt lui-même du rigorisme des douze sons, et tente ensuite des collages. Si son Credo fera finalement scandale en 1968 ce sera moins pour son atonalisme partiel que pour sa profession de foi évidente.

Suit une sévère période de doute, aggravée de problèmes de santé : une crise existentielle et créative majeure. Le musicien s’impose lui-même des ascèses religieuses de silence contemplatif. Il se plonge dans l’étude des musiques françaises et franco-flamandes des XIVe, XVe et XVIe siècles. Il rejoint l’Église orthodoxe russe, prend Nora en seconde noce (1972). La santé s’améliore et l’année 1976 voit une renaissance nette : le nouveau style postmoderne, en rupture complète, est inventé (la même année que la création d’Einstein on the Beach de Glass et des premières œuvres postmodernes de Krzysztof Penderecki et Gorecki). Le musicien appelle ce style tintinnabuli (« petites cloches » en latin). Cette année et la suivante, singulièrement fécondes, engendrent les œuvres restées les plus célèbres : après le fondateur Für Alina viennent notamment les fameux Cantus in Memoriam Benjamin Britten, FratresSarah Was Ninety Years Old ouTabula rasa.

Le nouveau style est d’abord autant rejeté par les avant-gardes de l’Ouest, pour sa tonalité naïve, que par le pouvoir soviétique, pour son mysticisme sous-jacent. En 1980, grâce à un programme d’ouverture qui délivre des visas aux juifs d’URSS (pour éventuellement rejoindre Israël), madame Pärt étant juive, le couple prend le train pour Vienne. Un représentant des éditions Universal les attend sur le quai (c’est une surprise). Le ménage devient autrichien et profitant d’une bourse d’échange allemande, s’installe définitivement à Berlin en 1981.

Les années suivantes jusqu’à nos jours verront le développement du nouveau style. Les années quatre-vingt, tout d’abord, privilégient les œuvres religieuses vocales. Pärt s’aventure hors du seul latin et met en musique des liturgies en allemand, anglais, russe. Sa célébrité s’assoie particulièrement dans le monde anglo-saxon (américain et anglais). À soixante-et-un ans, il est élu à l’American Academy of Arts and Letters. En mai 2003, il reçoit le Contemporary Music Award durant la cérémonie des Classical Brit Awards au Royal Albert Hall à Londres. Le 11 Septembre 2010, à l’occasion de son soixante-quinzième anniversaire, le Festival Arvo Pärt a lieu dans diverses villes estoniennes, renvoyant enfin la gloire planétaire à son pays d’origine.


© Ircam-Centre Pompidou, 2011

  • Musique soliste (sauf voix)
  • Musique de chambre
    • Da pacem Domine pour quatuor à cordes (2004-2006), 6 mn, Universal Edition
    • Da pacem Domine pour huit violoncelles (2004-2006), 6 mn, Universal Edition
    • Estonian Lullaby pour violon et piano (2019), 2 mn 15 s, Universal Edition
    • Fratres pour violon et piano (1977-1980), 11 mn, Universal Edition [program note]
    • Fratres pour quatuor à cordes (1977-1985, 1989), 10 mn, Universal Edition
    • Hymn to a Great City pour deux pianos (1984, 2000-2004), 3 mn, Universal Edition
    • Missa brevis pour douze violoncelles (2009), Universal Edition
    • Mozart-Adagio pour violon, violoncelle et piano (2005, 1992), 6 mn, Universal Edition
    • Mozart-Adagio pour clarinette, violoncelle et piano (2017), 6 mn, Universal Edition
    • My Heart's in the Highlands pour huit violoncelles (2000-2010), between 8 mn and 9 mn, Universal Edition
    • Nunc dimittis pour neuf saxophones (2016), 7 mn, Universal Edition
    • Pari intervallo pour quatuor de saxophones (1976), 6 mn, Universal Edition
    • Pari intervallo pour quatuor de saxophones (1976), 6 mn, Universal Edition
    • Pari intervallo pour quatre flûtes à bec (1976-1980), 6 mn, Universal Edition
    • Pari intervallo pour piano à quatre main ou deux pianos (1976-2008), 6 mn, Universal Edition
    • Passacaglia pour violon et piano (2003), 5 mn, Universal Edition
    • Psalom pour huit violoncelles (1985), between 2 mn 30 s and 5 mn, Universal Edition
    • Psalom pour quatuor à cordes (1985-1991), between 2 mn 30 s and 5 mn, Universal Edition [program note]
    • Quintettino pour quintette à vents (1964), 5 mn, Peters
    • Scala cromatica trio piccolo pour violon, violoncelle et piano (2007), between 1 mn 45 s and 2 mn, Universal Edition
    • Solfeggio pour huit violoncelles (1963), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Solfeggio pour quatuor à cordes (1963-2008), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour violon et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour alto et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour violoncelle et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour clarinette et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour cor et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour contrebasse et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour flûte alto et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour hautbois et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour cor anglais et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour basson et piano (1978), 10 mn, Universal Edition
    • Spiegel im Spiegel pour saxophone alto ou ténor et piano (1978-2011), 10 mn, Universal Edition
    • Summa pour huit violoncelles (1977), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour violon, deux altos et violoncelle (1977-1990), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour quatuor à cordes (1977-1991), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour quatuor de trombones (1977-2008), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour quatuor de saxophones (1977-2009), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Vater Unser pour quatuor de saxophones (2019), variable, Universal Edition
  • Musique instrumentale d'ensemble
    • Arbos pour sept ou huit flûtes à bec et trois triangles ad libitum (1977), 3 mn, Universal Edition
    • Arbos pour huit cuivres et percussion (1977-1986, 2001), 3 mn, Universal Edition
    • Cantus in Memoriam Benjamin Britten pour orchestre à cordes et cloche (1977-1980), 6 mn, Universal Edition
    • Collage über B-A-C-H pour cordes, hautbois, clavecin et piano (1964), 8 mn, Sikorski
    • Da pacem Domine pour orchestre à cordes (2004-2006), 6 mn, Universal Edition
    • Festina lente pour ensemble à cordes et harpe ad libitum (1988-1990), between 6 mn and 9 mn, Universal Edition
    • Fratres pour ensemble (1977), 10 mn, Universal Edition [program note]
    • Fratres pour quatre, huit, douze... violoncelles (1977-1982), 10 mn, Universal Edition
    • Fratres pour orchestre à cordes et percussion (1977-1991), 10 mn, Universal Edition [program note]
    • Für Lennart in memoriam pour orchestre à cordes (2006), 7 mn 30 s, Universal Edition
    • Greater Antiphons pour orchestre à cordes (2015), 15 mn, Universal Edition
    • In spe pour orchestre de chambre (2010), between 7 mn and 8 mn, Universal Edition
    • La Sindone pour orchestre (2005), 16 mn, Universal Edition
    • Mein Weg pour ensemble à cordes et percussion (1989, 1999-2000), 7 mn, Universal Edition
    • Musica sillabica pour douze instruments (1964), partition retirée du catalogue
    • Nekrolog op. 5 pour orchestre (1960), 10 mn, Belaieff
    • O-Antiphonen pour huit violoncelles (1988-2008), 15 mn, Universal Edition
    • Orient & Occident pour orchestre à cordes (1999-2000), 7 mn, Universal Edition
    • Perpetuum mobile op. 10 pour orchestre (1963), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Psalom pour orchestre à cordes (1985-1995), between 4 mn and 7 mn, Universal Edition
    • Silhouette Hommage à Gustave Eiffel, pour orchestre à corde et percussion (2009-2010), 7 mn, Universal Edition
    • Silouans Song My soul yearns after the Lord ..., pour orchestre à cordes (1991), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour orchestre à cordes (1977-1991), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Swansong pour orchestre (2013), 6 mn, Universal Edition
    • Symphony No. 1 ‘Polyphonic’ pour orchestre de chambre (1963), 16 mn, Sikorski
    • Symphony No. 2 pour orchestre (1966), 14 mn, Sikorski
    • Symphony No. 3 pour orchestre (1971), 21 mn, Peters
    • Symphony No. 4 ‘Los Angeles’ pour orchestre à cordes, harpe, timbales et percussion (2008), 34 mn, Universal Edition
    • Trisagion pour orchestre à cordes (1992-1994), 12 mn, Universal Edition
    • Wenn Bach Bienen gezüchtet hätte ... – If Bach Had Been a Beekeeper pour piano, quintette à vent, percussion et orchestre à cordes (1976-2001), between 6 mn and 7 mn, Universal Edition
    • “These Words ...” pour orchestre à cordes et percussion (2007-2008), between 10 mn and 15 mn, Universal Edition
  • Musique concertante
    • An den Wassern zu Babel saßen wir und weinten pour trombone et orchestre de chambre (1976-1984), between 7 mn and 8 mn, Universal Edition
    • Concerto piccolo über B-A-C-H pour trompette solo, cordes, clavecin et piano (1964), 8 mn, Sikorski
    • Darf ich ... pour violon solo, cloche en do dièse ad lib. et cordes (1995, 1999), 3 mn, Universal Edition
    • Fratres pour violon, orchestre à cordes et percussion (1977-1992), 11 mn, Universal Edition [program note]
    • Fratres pour violoncelle, orchestre à cordes et percussion (1977-1995), 11 mn, Universal Edition [program note]
    • Fratres pour alto, orchestre à cordes et percussion (1977-2008), 11 mn, Universal Edition [program note]
    • Lamentate hommage à Anish Kapoor et sa sculpture "Marsyas", pour piano et orchestre (2002), 37 mn, Universal Edition
    • Pari intervallo pour clarinette, trombone et orchestre à cordes (1976-1995), 6 mn, Universal Edition
    • Passacaglia pour un ou deux violons, vibraphone ad lib. et orchestre à cordes (2003-2007), 5 mn, Universal Edition
    • Pro et contra concerto pour violoncelle et orchestre (1966), 9 mn, Sikorski
    • Tabula rasa pour deux violons, orchestre à cordes et piano préparé (1977), 27 mn, Universal Edition
    • Tabula rasa pour violon, alto, orchestre à cordes et piano préparé (1977), 27 mn, Universal Edition
  • Musique vocale et instrument(s)
    • 2 Wiegenlieder – 2 Lullabies pour deux voix de femmes et piano (2002), 5 mn about , Universal Edition
    • 2 Wiegenlieder – 2 Lullabies pour chœur de femmes ou deux voix de femmes et orchestre à cordes (2002), 5 mn about , Universal Edition
    • 2 Wiegenlieder – 2 Lullabies pour voix de femmes, deux altos et deux violoncelles (2002-2009), 5 mn about , Universal Edition
    • 5 Kinderlieder – 5 Children Songs – 5 Laulu Lastele pour chœur d'enfants à l'unisson et piano (1956-1964), Universal Edition
    • stage Adam's Passion (2015), Universal Edition
    • Adam’s Lament pour chœur et orchestre à cordes (2009-2010), 18 mn, Universal Edition
    • Alleluia-Tropus pour ensemble vocal et huit violoncelles ad libitum (2008), 3 mn, Universal Edition
    • An den Wassern zu Babel saßen wir und weinten pour quatuor vocal et ensemble (1976-1996), between 7 mn and 8 mn, Universal Edition
    • Anthem of St John the Baptist pour chœur mixte et orgue (2004), 5 mn, Universal Edition
    • Beatitudines pour chœur mixte et orgue (1990-2001), 7 mn, Universal Edition
    • Beatus Petronius pour deux chœurs mixtes et deux orgues (1996, 1990), 5 mn, Universal Edition
    • Berliner Messe pour chœur mixte ou quatre voix solistes et orgue (2002, 1990), 25 mn, Universal Edition
    • Berliner Messe pour chœur mixte et orchestre à cordes (2002, 1990-1991), 25 mn, Universal Edition
    • Cantate Domino canticum novum pour chœur mixte ou quatuor vocal et orgue (1977-1996), 3 mn, Universal Edition
    • Cantique des degrés pour chœur et orchestre (1999-2002), 7 mn, Universal Edition
    • Cecilia, vergine romana pour chœur mixte et orchestre (2000-2002), between 17 mn and 19 mn, Universal Edition
    • Como cierva sedienta pour soprano ou chœur de femmes et orchestre (1998-2002), 30 mn, Universal Edition
    • Credo pour chœur mixte, piano et orchestre (1968), 12 mn, Universal Edition
    • Credo de la Berliner Messe, pour chœur mixte et orgue, version Matzelsdorfer (1990-2002), 4 mn, Universal Edition
    • Credo de la Berliner Messe, pour chœur mixte et orchestre à cordes (version Matzelsdorfer) (1990-2005), 4 mn, Universal Edition
    • Da pacem Domine pour chœur et orchestre (2004, 2008), 6 mn, Universal Edition
    • Da pacem Domine pour chœur et orchestre à cordes (2004-2006), 6 mn, Universal Edition
    • De profundis ... pour chœur d'hommes, percussion ad libitum et orgue (1980), 7 mn, Universal Edition
    • De profundis ... pour chœur d'hommes et orchestre de chambre (1980-2008), 7 mn, Universal Edition
    • Es sang vor langen Jahren Motet pour de la Motte pour contralto ou contreténor, violon et alto (1984), 4 mn, Universal Edition
    • In principio pour chœur mixte et orchestre (2003), 20 mn, Universal Edition
    • L'abbé Agathon pour soprano et huit violoncelles (2004), 15 mn, Universal Edition
    • L'abbé Agathon pour soprano, quatre altos et quatre violoncelles (2004-2005), 15 mn, Universal Edition
    • L'abbé Agathon pour soprano, contralto, chœur de femmes et orchestre à cordes (2004-2008), 15 mn, Universal Edition
    • Laul armastatule pour deux voix soliste, chœur et orchestre (1973), partition retirée du catalogue
    • Litany prière de St Jean Chrysostome pour chaque heure du jour et de la nuit, pour voix solistes, chœur mixte et orchestre (1994-1996), between 25 mn and 30 mn, Universal Edition
    • Littlemore Tractus pour chœur mixte et orgue (2000), 6 mn, Universal Edition
    • Maailma samm cantate (1961), partition retirée du catalogue
    • Miserere pour voix solistes, chœur, ensemble et orgue (1989-1992, 1989), between 30 mn and 35 mn, Universal Edition
    • Missa syllabica pour chœur mixte et orgue (1977, 1996), between 13 mn and 16 mn, Universal Edition
    • Missa syllabica pour voix solistes, ensemble vocal et quatuor à cordes (1977-2010), between 13 mn and 16 mn, Universal Edition
    • Modus (1977), 10 mn, Universal Edition
    • My Heart's in the Highlands pour contreténor ou contralto et orgue (2000), 12 mn, Universal Edition
    • My Heart's in the Highlands pour contreténor ou contralto et orgue (2000), 12 mn, Universal Edition
    • Our Garden Cantate pour chœur d'enfants et ensembles (2019), Universal Edition
    • Our Garden – Meie Aed cantate pour chœur d'enfants et orchestre (1959-2003), between 10 mn and 15 mn
    • Passio Passio Domini nostri Jesu Christi secundum Joannem, pour voix solistes, chœur mixte, quatuor instrumental et orogue (1982), 1 h 5 mn, Universal Edition
    • Prayer pour chœur mixte et orchestre à cordes (2018), 11 mn, Universal Edition
    • Salve Regina pour chœur mixte et orgue (2001-2002), between 10 mn and 12 mn, Universal Edition
    • Sarah Was Ninety Years Old pour trois voix, percussion et orgue (1977-1990), 25 mn, Universal Edition
    • Sei gelobt, du Baum pour baryton, violon, quinterne et contrebasse (2007), 3 mn, Universal Edition
    • Stabat Mater pour chœur mixte et orchestre à cordes (1985-2008), 24 mn, Universal Edition
    • Statuit ei Dominus pour deux chœurs mixtes à quatre voix et deux orgues (1990), 24 mn, Universal Edition
    • elec Te Deum pour trois chœurs, piano préparé, orchestre à cordes et bande magnétique (1992, 1984-1985), 30 mn, Universal Edition
    • The Adoration of the mystic lamb pour chœur et orgue (2019), Universal Edition
    • The Beatitudes pour chœur mixte et orgue (1990-1991), 7 mn, Universal Edition
    • Vater Unser pour chœur mixte, piano et orchestre à cordes (2019), variable, Universal Edition
    • Vater unser pour soprano enfant ou contreténor et piano (2005), 2 mn 30 s, Universal Edition
    • stage Veni creator pour chœur mixte ou quatuor vocal et orgue (2006), 2 mn 30 s, Universal Edition
    • stage Veni creator pour chœur mixte à quatre voix et orchestre à cordes (2006-2010), 2 mn 30 s, Universal Edition
    • Von Angesicht zu Angesicht pour soprano, baryton, clarinette, alto et contrebasse (2005), 4 mn, Universal Edition
    • Wallfahrtslied - Pilgrims' Song pour ténor ou baryton et quatuor à cordes (1984), 9 mn, Universal Edition
    • Wallfahrtslied - Pilgrims' Song pour chœur d'hommes et orchestre à cordes (1984-2001), 9 mn, Universal Edition
  • Musique vocale a cappella
    • 2 slawische Psalmen pour chœur et voix solistes a cappella (1997, 1984), 8 mn, Universal Edition
    • 7 Magnificat-Antiphonen pour chœur mixte a cappella (1988-1991, 1988), 15 mn, Universal Edition
    • stage An den Wassern zu Babel saßen wir und weinten pour chœur mixte ou quatuor vocal et orgue (1976-1984), between 7 mn and 8 mn, Universal Edition
    • And I heard a voice... pour chœur mixte a cappella (2017), 5 mn, Universal Edition
    • And One of the Pharisees… pour trois voix a cappella (chœur ou solistes) (1992), 10 mn, Universal Edition
    • Bogoróditse Djévo pour chœur mixte a cappella (1990), 60 s, Universal Edition
    • Da pacem Domine pour chœur et voix solistes a cappella (2004-2006), 6 mn, Universal Edition
    • Dopo la vittoria Piccola cantata, pour chœur mixte a cappella (1996-1998), 11 mn, Universal Edition
    • Drei Hirtenkinder aus Fátima pour chœur mixte (2014), Universal Edition
    • Habitare fratres in unum pour chœur mixte ou ensemble vocale (2012), 2 mn, Universal Edition
    • I Am the True Vine pour chœur mixte a cappella (1996), between 6 mn and 8 mn, Universal Edition
    • Kanon Pokajanen pour chœur mixte a cappella (1989-1997), between 1 h 30 mn and 1 h 50 mn, Universal Edition
    • Kleine Litanei pour chœur mixte (2015), 5 mn, Universal Edition
    • Magnificat pour chœur mixte a cappella (1989), 7 mn, Universal Edition
    • Mementoi pour chœur mixte à quatre voix (1994, 1996), partition retirée du catalogue
    • Missa syllabica pour chœur mixte a cappella (1977-1996), between 13 mn and 16 mn, Universal Edition
    • Morning Star Prayer above the tomb of St Bede in Durham Cathedral, pour chœur mixte a cappella (2007), 3 mn, Universal Edition
    • Most Holy Mother of God pour quatre voix a cappella (2003), 5 mn, Universal Edition
    • Nunc dimittis pour chœur mixte a cappella (2001), 7 mn 30 s, Universal Edition
    • Nynje k wam pribjegaju - Nun eile ich zu euch pour voix solistes et chœur à quatre voix (1989, 1997), partition retirée du catalogue
    • Ode I pour chœur mixte a cappella (1997), between 7 mn 30 s and 9 mn 30 s, Universal Edition
    • Ode III pour chœur mixte a cappella (1997), between 12 mn and 13 mn 30 s, Universal Edition
    • Ode IV pour chœur mixte a cappella (1997), between 7 mn and 9 mn, Universal Edition
    • Ode IX Nïnye k wam, pour chœur mixte a cappella (1989-1997), between 8 mn 30 s and 10 mn 30 s, Universal Edition
    • Ode V pour chœur mixte a cappella (1997), between 8 mn and 10 mn, Universal Edition
    • Ode VI Ode VI - Kontakion - Ikos, pour chœur mixte a cappella (1997), between 13 mn 30 s and 16 mn 30 s, Universal Edition
    • Ode VII Memento, pour chœur mixte a cappella (1994-1997), between 7 mn and 9 mn, Universal Edition
    • Ode VIII pour chœur mixte a cappella (1997), between 8 mn 30 s and 10 mn 30 s, Universal Edition
    • Peace upon you, Jerusalem pour chœur de femmes a cappella (2002), 5 mn, Universal Edition
    • Prayer after the Kanon – Gebet nach dem Kanon pour chœur mixte a cappella (1997), between 11 mn and 13 mn, Universal Edition
    • Solfeggio pour chœur mixte a cappella (1963), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • Summa pour chœur mixte et voix solistes a cappella (1977), between 5 mn and 6 mn, Universal Edition
    • The Deer’s Cry pour chœur mixte a cappella (2007), 5 mn, Universal Edition
    • The Woman with the Alabaster Box pour chœur mixte a cappella (1997), 7 mn, Universal Edition
    • Tribute to Caesar pour chœur mixte a cappella (1997), 7 mn, Universal Edition
    • Triodion pour chœur mixte a cappella (1998), 15 mn, Universal Edition
    • Virgencita pour chœur mixte (2012), 6 mn, Universal Edition
    • Which Was the Son of ... pour chœur mixte a cappella (2000), 7 mn 30 s, Universal Edition
    • Zwei Beter pour chœur de femmes a cappella (1998), 7 mn, Universal Edition

Bibliographie sélective

  • Susan BRADSHAW, « Arvo Pärt », Contact, n° 26, 1983, p. 25–28.
  • Helga DE LA MOTTE, « Kreativität und musikalisches Handwerk », Controlling Creative Processes in Music, ed. R. Kopiez and W. Auhagen, New York, 1998.
  • Constantin GROHN, « Dreiklange und Dreamchords : Klangideale von Arvo Pärt und La Monte Young », Positionen Beitrage zur Neuen Musik, n° 64, 2005, p. 25-27.
  • Paul HILLIER, Arvo Pärt, Oxford University Press, Oxford, 1997.
  • Oliver KAUTNY, Arvo Pärt zwischen Ost und West. Rezeptionsgeschichte, ed. J. B. Metzler Verlag, Stuttgart, 2001.
  • Oliver KAUTNY, « “Dem Himmel ein Stück naher”. Der neoromantische mythos Arvo Pärt », Neue Zeitschrift fur Musik, n° 163, vol. 5, 2002, p. 24-27.
  • Oliver KAUTNY, « “Alle Lander, in ihrer Verschiedenheit, sind eins…” : Der Schein des Orientalischen bei Arvo Pärt », Neue Zeitschrift fur Musik, n° 164, vol. 2, 2003, p. 24-27.
  • Michael NYMAN, « Against intellectual complexity in music », Postmodernism. A reader, ed. Harvester Wheatsheaf, New York, 1993, p. 206-213.
  • Wolfgang SANDNER, « Der stille Ton : zu den Orchesterwerken von Arvo Pärt », Studien zur Instrumentalmusik : Lothar Hoffmann Erbrecht zum 60. Geburtstag, ed. A. Bingmann and others, Tutzing, 1988, p. 509–513
  • Andrew SHENTON, Arvo Pärt’s Resonant Texts, Choral and organ music 1956-2015, Cambridge University Press, Cambridge, 2019.
  • Merike VAITMAA, « Tintinnabuli: elämänkatsomus, tyyli ja tekniikka, Arvo Pärtin sävellyksista » [Tintinnabuli – philosophie, style et technique : les compositions d’Arvo Pärt], Musiikkitiede, ii/2, 1990, p. 61–82.

Discographie sélective

  • Arvo PÄRT, Symphony n° 4, Los Angeles Philharmonic, direction : Esa-Pekka Salonen, 1 cd Deutsche Grammophon, 2009, DG Concerts 2008-2.
  • Arvo PÄRT, Les Beatitudes ; Magnificat ; 7 Magnificat Antiphonés ; Nýnje k wam pribjegája ; Summa, Vilnius Municipal Choir Jauna Muzika, direction : Vaclovas Augustinas, 1 cd Beaux, 2002, n° 2018.
  • Arvo PÄRT, Passion selon saint Jean, Candomino Choir, Tauno Satomaa, 1 cd Finlandia, 2001, 8573-87182 2.
  • Arvo PÄRT, Annum per Annum ; Mein Weg hat Gipfel und Wellentäler (version pour orgue) ; Pari Intervallo(version pour orgue), Lorenzo Ghielmi, 1 cd Trivium Winter & Winter, 2001, 910 055 2.
  • Arvo PÄRT, Collage sur B.A.C.H. ; Pro et Contra ; Symphony n°1 (Polyphonic) ; Tabula rasa, Congress Orchestra, Crtomir Siskovic, Victor Kuleshov, Paolo Gatto, Vladimir Norets, Vadim Messermann, 1 cd Audiophile Classics, 2000, APC 101.058.
  • Arvo PÄRT, Cantus In Memoriam Benjamin Britten(version révisée) ; Collage sur B.A.C.H. ; Festina Lente ; Fratres (version pour orchestre à corde et percussion) ;Summa(version pour orchestre à corde) ; Tabula rasa, Tapiola Sinfonietta, Jean-Jacques-Kantorow, Jan Söderblom, Tero Latvala, 1 cd BIS, 1997, CD834**.**
  • Arvo PÄRT, Les six versions de Fratres, I Fiamminghi, Rudolf Werthen, France Springuel, Mireille Gleizes, 1 cd Telarc, 1995, CD80387.

Liens Internet

(liens vérifiés en avril 2020).