updated 15 February 2021

Alexandros Markeas

Compositeur et pianiste grec né le 18 novembre 1965 à Athènes.

Alexandros Markeas étudie le piano, la musique de chambre et l'écriture au Conservatoire national d'Athènes.  En 1987, il va poursuivre ses études au Conservatoire national supérieur de Paris avec Alain Planès en piano, puis, à partir de 1992, en composition avec Guy Reibel, Michaël Levinas, Laurent Cuniot et Luis Naon. Il obtient les premiers prix de piano, contrepoint, fugue et composition. En 1997-1998, il suit le Cursus de composition de l'Ircam où est créé Penser/Classer. En 1998, il participe à la première Académie européenne de musique du Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence, où il réalise la musique d'un ballet Rondo notturno (jardin secret). De 1999 à 2001, il est résident à la Villa Médicis de Rome. De 2005 à 2007, il est en résidence auprès des Musiques Inventives d'Annecy et du CNR des pays de Savoie. Il est artiste associé au Quartz, Scène nationale de Brest en 2008 et et à la Scène nationale d'Évreux en 2011. De 2014 à 2016, il est en résidence à l'Arsenal de Metz et auprès de l'Orchestre Nationale de Lorraine. En 2016 et 2017, il est en résidence aux Rencontres départementales de musique de chambre d'Ivry-sur-Seine. En 2017, 2018 et 2019 il est compositeur en résidence respectivement au festival Les Détours de Babel à Grenoble, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rueil-Malmaison et au festival le Printemps des Arts de Monaco.

Il est l'auteur de nombreuses pièces instrumentales, vocales et électroacoustiques, interprétées notamment par l'Ensemble intercontemporain – Exponentielles (1995), l'Itinéraire – Modulor (1995), le quatuor Habanera – Anamnesis (1997), l'Ensemble instrumental de l'Orchestre philharmonique de Radio-France, l'ensemble Alter ego, Court-Circuit – Les hommes le dimanche (2000), l'Ensemble Modern, le quatuor Arditti – Apostaseis (2001), les Percussions de Strasbourg – Time Ballet (2005), TM+ – Archipelago (2009), Trois voyages (2010), Citoyenne Insolente (2014) les Éléments – Medea Cinderella (2010), Musicatreize – Dionysos, le vin, le sang (2010), Wall Street Lullaby (2013), l'Orchestre national de Lorraine – Sea is History (2016), le quatuor Zahir – Voices of Black Earth (2016).

Cherchant à enrichir son travail au contact de différents domaines d'expression – texte, théâtre, arts plastiques, architecture –, il s'intéresse particulièrement au théâtre musical – Remarques sur les couleurs (1997), Narcisse (2006), Trois voyages (2010), à la musique pour l'image – Symphonie diagonale (2008), à l'improvisation, aux musiques traditionnelles de la Grèce – Taximi (2003) – et de différentes cultures, ainsi qu'à la pédagogie – Les oiseaux (2000), La querelle des muses (2002), Le retour du loup (2010-2011).

Depuis 2003, Alexandros Markeas est professeur d'improvisation générative au Conservatoire national supérieur de Paris. Il reçoit le Prix Hervé Dugardin de la SACEM en 2001, le Prix de la critique en 2006 pour la musique composée pour la pièce Le Cas de Sophie K  et en 2009, le Prix nouveau talent musique de la SACD pour l'opéra Outsider. En 2020, il reçoit le prix musique de la SACD.


© Ircam-Centre Pompidou, 2017

Liens Internet

(liens vérifiés en février 2021).

Discographie

  • Alexandros MARKEAS, They said Laura was somebody else, Ensemble la Main Harmonique, direction Frédéric Betous, dans « L'aura mia sacra », 1 cd Ligia, 2013
  • Alexandros MARKEAS, Trois fragments des Bacchantes, ensemble Musicatreize, direction Roland Hayrabedian, dans « Méditerranée Sacrée », 1 cd L'Empreinte Digitale, 2011, ED1325.
  • Alexandros MARKEAS, Malin plaisir, dans « Trio Polycordes », avec des œuvres de Ivan Bellocq, Régis Campo, Bernard Cavanna, Klaus Huber, Vassos Nicolau, Frédérick Martin, Jean-Marc Zvelenreuther : guitare, 1 cd La folia Madrigal, 2007.
  • Alexandros MARKEAS, « L'engrenage », Engrenages ; Épilogue, Quatuor Habanera : Christian Wirth, Sylvain Malezieux, Fabrizio Mancuso, Gilles Tressos, Louis Sclavis : clarinettes, 1 cd Alpha, 2006.
  • Alexandros MARKEAS, « Dimotika », Taximi ; Cinq souvenirs involontaires ; Dimotika, chœur d’enfants de Poitiers et maîtrise Boréale, ensemble Ars Nova, direction : Philippe Nahon, Isabel Soccoja : soprano, Florentino Calvo : bouzouki, Alain Tresallet : alto, Isabelle Veyrier : violoncelle, 1 cd L'empreinte digitale, 2004 [choc du monde de la musique 2004].
  • Alexandros MARKEAS, « Contes de Grimm », vol. 2, Blanche Neige; Les musiciens de Brème ; Tom Pouce ; Roitelet, Zabou Breitman, François Cluzet, Ensemble TM+, direction : Laurent Cuniot, 1 cd Frémeaux et associés, 2007 [coup de cœur de l'Académie Charles Cros].
  • Alexandros MARKEAS, « Contes de Grimm », vol. 1, Le Garçon qui voulait... ; Jean le chanceux ; Le vaillant petit tailleur, Zabou Breitman, François Cluzet, Ensemble TM+, direction : Laurent Cuniot, 1 cd Frémeaux et associés, 2003.