! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Aaron Jay Kernis

Compositeur américain né le 15 janvier 1960 à Philadelphie

Né à Philadelphie le 15 janvier 1960, Kernis a fait ses études au San Francisco Conservatory of Music, au Manhattan School of Music, au Yale School of Music et à l'American Academy de Rome. Il a travaillé avec des compositeurs tels que John Adams, Charles Wuorinen, Jacob Druckman et Harrison Birtwistle. Ayant remporté de nombreux prix, Kernis fait partie des jeunes compositeurs américains les plus titrés. En septembre 1993, il est nommé compositeur résidant pour trois années au St. Paul Chamber Orchestra, Minnesota Public Radio et au Minnesota Composer's Forum.Chaque composition d'Aaron Jay Kernis porte la marque de sa franchise émotionnelle, d'une réaction à plusieurs niveaux vis-à-vis de l'imagerie poétique et de son amour des textures vocales et instrumentales nouvelles et chatoyantes. Selon Andrew Porter (The New Yorker), «Kernis déborde de créativité», qualité qui lui permet d'occuper une place éminente aux Etats-Unis et dans le monde entier. Par sa diversité de styles, d'idées et d'impressions, sa musique est empreinte d'un lyrisme expressif et d'une grande vivacité d'esprit. Que ce soit dans Dream of the Morning Sky, où l'harmonie passe d'une entrée aux grappes chatoyantes à une éclatante conclusion tonale, ou bien dans l'utilisation d'expressions populaires dans Cycle III ou America(n) (Day) Dreams. Toujours est-il que la musique de Kernis réussit à marier tant l'harmonie que le style à l'image ou au texte qui est représenté.

Parmi ses nombreuses oeuvres, citons la récente Symphonie N°2, commande d'Absolut Vodka, créée par Hugh Wolff et le New Jersey Symphony ; Quatuor à cordesMusica Celestis»), créé par le Lark Quartet ; Musica Celestis pour orchestre de cordes (après le lent mouvement du quatuor à cordes), créé par Sinfonia San Francisco sous la direction de Ransom Wilson ; Brilliant Sky, Infinite Sky, musique de chambre pour Jorja Fleezanis et le baryton Sanford Sylvan. Ses dernières compositions comprennent 100 Greatest Dance Hits pour guitare et quatuor à cordes, créée par David Tanenbaum à Angel Fire (Nouveau Mexique) ; New Era Dance, commande pour le 150ème anniversaire du New York Philharmonic ; Still Movement with Hymn, quatuor avec piano, commande d'American Public Radio, pour Christopher O'Riley, Pamela Frank, Paul Neubauer et Carter Brey ; Colored Field, concerto pour cor anglais destiné à Julie Ann Giacobassi et le San Francisco Symphony ; Goblin Market, théâtre musical d'après le poème de Christina Rossetti, commandé par Birmingham Contemporary Music Group dans le cadre du projet «Sound Investment», interprété conjointement avec la Trestle Theatre Company. Cette oeuvre a été jouée dans toute l'Angleterre en janvier 1995, ainsi qu'au South Bank Centre pour le London International Mime Festival.


© Ircam-Centre Pompidou, 1997